La commune se dote d’un Plan Stratégique Transversal

L’avenir est ouvert à Jemeppe-sur-Sambre

Publié le jeudi 16 janvier 2014

Un article de Nathalie Kruyts

Une Déclaration de Politique Générale fade, imprécise, sans cohésion entre les thématiques, comme nous l’avons chaque fois dénoncée lors de la législature précédente, nous n’en voulions plus chez ECOLO… et pas plus chez les autres partenaires de la majorité. Alors, dès les négociations qui ont suivi les résultats des élections, nous avons décidé d’élaborer un Plan Stratégique Transversal.

Le Programme stratégique transversal communal (PST) [1] est une démarche destinée à aider les communes à progresser dans le sens d’une gouvernance moderne en développant une culture de la planification et de l’évaluation. Vous vous en souviendrez, c’était une pierre angulaire de notre programme électoral ECOLO pour Jemeppe.

Le PST permet à notre commune de se doter d’une vision globale, déclinée en objectifs stratégiques et opérationnels et enfin en actions. Le tout est réuni en un document unique et évolutif qui guide l’action communale tout au long de la législature. C’est ce document qui a été proposé et voté au conseil communal du 19 décembre 2013.

Regard dans le rétroviseur

Le principe de l’élaboration d’un PST a été proposé et voté à l’unanimité au conseil communal de janvier 2013. Les modalités de sa réalisation l’ont été au conseil communal de mars 2013…

C’est avec vous que ce PST a été élaboré ! Deux séries de rencontres citoyennes pour construire et valider les objectifs à atteindre au cours de cette législature…

La première phase d’élaboration du Programme Stratégique Transversal a constitué en la rencontre de deux analyses qui se sont mutuellement enrichies, d’une part celle du membre du Collège ayant la matière en attribution, d’autre part celle des citoyens.

Ainsi, 8 rencontres citoyennes se sont succédées d’avril à juin 2013 :

  1. Économie & Emploi, tenue à Ham
  2. Âges de la vie, tenue à Balâtre
  3. Sports, tenue à Jemeppe
  4. Sécurité, tenue à Moustier
  5. Voirie et patrimoine communal, tenue à Moustier
  6. Affaires sociales et logement, tenue à Mornimont
  7. Culture et tourisme, tenue à Spy
  8. Environnement, tenue à Ham

Chaque séance a permis de réaliser deux « photos », la première concernant le constat fait aujourd’hui de la situation actuelle, la seconde l’état souhaité de la situation demain (en 2018), cela dans 14 politiques (partiellement ou entièrement) de compétence communale.

La seconde phase a consisté en la déclinaison d’objectifs, articulés à des moyens humains, financiers et des investissements et organisés dans un calendrier qui tient notamment compte des contraintes administratives. Des priorités ont été établies, des actions et des indicateurs de résultats ont été définis. Tout ce travail a d’abord été préparé et porté par le Collège, qui a fait un remarquable travail visionnaire. Chaque idée ou projet a alors ensuite été soumis au débat citoyen, à travers 8 autres matinées publiques, de septembre à octobre 2013.

Concrètement, voici quelques actions-clés [2] inscrites au PST, en lien direct avec les compétences de l’échevinat ECOLO (Texte complet en bas de page)

- Redynamiser le conseil communal des enfants
- Créer un minibus des quartiers destiné aux jeunes et à tous les citoyens
- Organiser au moins trois séances d’information et de sensibilisation auprès des parents sur des problématiques liées à l’adolescence
- Réunir les acteurs du secteur actifs sur le territoire de la commune pour étudier l’élaboration d’une politique « Jeunesse » communale
- Réfléchir à un partenariat avec la Ressourcerie namuroise
- Développer un programme cohérent d’actions centrées sur l’environnement avec les citoyens (journée arbre, semaine bio, agriculture durable, semaine verte, ...)
- Confier à l’éco-conseiller une première mission de définition d’un PCDN (Plan Communal de Développement de la Nature) ou d’un Agenda 21 en collaboration avec les commissions concernées sur base des moyens disponibles
- Réfléchir au passage au système de poubelles à puces
- Réaliser et exploiter un cadastre en ressources consommées (électricité, mazout, gaz, eau, diesel/essence, consommables papiers, ...) des bâtiments communaux, des activités communales et du parc automobile
- …

Un fil rouge transversal a aussi émergé de toutes les matinées publiques : l’image de Jemeppe est à restaurer : il s’agit vraiment de renforcer l’image positive que résidents actuels, candidats résidents, investisseurs,… ont de notre commune.

Des « répertoires » (ou cadastres ou inventaires) sont nécessaires, dans toutes les matières : il s’agira de créer une grande base de données en lien avec le site Internet, sur l’ensemble des compétences de la commune.

Au total, c’est une équipe de la majorité qui a passé du temps, qui a analysé, qui a construit, qui a rêvé le meilleur pour Jemeppe, et propose à travers ce PST de réaliser de bons projets. Ce sont également plus de 300 personnes qui ont participé à ces rencontres !!

Merci à tous, c’est bien la preuve qu’à Jemeppe, on peut faire de la Politique autrement !

Nous avons la carte, nous avons la boussole ! Partons ensemble sur ce chemin qui fera de Jemeppe-sur-Sambre, une commune où il fait bon vivre, ouverte et plus verte, avec vous !

[1] Source : UVCW

[2] Intégralité du PST ci-dessous

PDF - 1.2 Mo
Document présenté au Conseil communal du 19 décembre 2013